Chœur de femmes

Chorale féministe – Marseille

Parc Longchamp – Samedi 8 mai 2021

Je suis Mélanie. J’ai créé In Petto pour partager ce qui est produit à l’intérieur de ma maison.

Depuis longtemps je m’initie par-ci par-là, à la photo, à la couture, à la déco, à la cuisine, … aux travaux domestiques et manuels, aux jeux d’enfants. C’est bien, surtout quand le travail nous absorbe par ailleurs. Comme beaucoup d’entre nous, je sors mon téléphone, toujours à disposition, pour compiler ce que j’ai bien aimé faire, et à chaque sortie, pour récupérer des matières, des couleurs, des formes, et des ambiances qui m’ont plu.

C’est à cette période précise, après la naissance de mes deux enfants, une pause professionnelle, deux confinements, que je rassemble mes images pour publier régulièrement ce qui se passe chez moi. C’est comme un fil d’images, volontairement hors des réseaux sociaux, qui vous dévoile en partie mes goûts, mes aspirations et quelques saveurs. C’est beau et j’aime beaucoup les partager. Le faire en vrai serait encore mieux. Je veux dire « physiquement » parlant. 

Pour en revenir à l’intérieur, il se passe bien d’autres choses. Tout ça, c’est bien joli…  On parfait, on peaufine ce petit cocon, on se donne un peu à voir à travers chez soi. Qu’est ce qu’il s’y cache ? 

Il peut être compliqué d’échapper aux standards et aux écrans surtout quand on y adhère. Pour autant, je ne voudrais pas laisser imaginer que le soit-disant « temps libre »ou « récréatif » de la femme « au foyer » ne serait plus que mon seul faire-valoir. Je ne suis ni blogueuse, ni instagrammeuse… Il est impossible de ne pas penser et réfléchir quand l’heure n’est plus à la récré, quand les corvées s’accumulent et que tout n’est pas beau à voir. C’est donc une petite lutte en douce conciliant réalité, dérision et auto-critique par l’image, qui se met en jeu pour lutter contre une soumission aveuglée par le beau, le paraître et la liste infinie des choses à faire pour prendre soin de sa famille. 

Ne faisons pas non plus du beau et du bon, une source du mal. Si je résume, In Petto pourrait être un manifeste imagier cousu main, une cuisine intérieure, qui donne matières à penser et à poser sur papier un regard conscient sur nos manières de vivre et de paraître.

Si vous voulez plus d’informations sur les recettes, les tissus, les matières, les adresses, et toutes autres demandes, je suis disponible à l’adresse : melanie@in-petto.fr.